Le test d'aptitude pratique

Le test d'aptitude pratique constitue la dernière étape, décisive, du parcours du stagiaire.

Vastgoedmakelaar worden, bekwaamheidsproef

Qu'est-ce que le test d'aptitude pratique et quel est son objectif ?

À la fin du stage, les stagiaires doivent passer un test d’aptitude pratique. Ce test, visant à déterminer dans quelle mesure le stagiaire est « apte » à accéder à la profession, se compose d’une partie écrite et d’une partie orale. Il faut obtenir au moins 60 % à la partie écrite pour pouvoir passer l’examen oral.

 Il s’agit de la dernière étape à franchir pour devenir titulaire. Contrairement au test de compétences, qui est indicatif, le test d’aptitude pratique constitue un véritable examen qu’il convient de réussir.

Quand et comment passer le test d'aptitude pratique?

Pour être autorisé à passer le test d’aptitude pratique, vous devez respecter toutes les obligations légales et réglementaires.

Pour les stagiaires inscrits sur la liste des stagiaires avant 2019...

... la Chambre exécutive doit être en possession des éléments suivants : les rapports de stage, le formulaire d’évaluation du maître de stage, une attestation récente d’affiliation à une caisse d’assurances sociales et la preuve d'un compte de tiers (ce dernier uniquement si vous êtes inscrit dans la colonne des courtiers). Par ailleurs, si vous avez également suivi tous les cours en e-learning, la Chambre exécutive décidera peu de temps après si vous êtes admis au test d’aptitude pratique et si vous pouvez donc venir le passer.

Les stagiaires inscrits sur la liste des stagiaires après le 1er janvier 2019...

doivent enregistrer et documenter avec précision le déroulement de leur stage dans l’outil de stage accessible dans leur espace personnel. Ils peuvent également y charger les documents nécessaires afin de pouvoir clôturer leur stage. L'outil permet de vérifier d'un coup d'œil quels documents ont déjà été transmis et lesquels manquent encore. Il en va de même pour les cours en e-learning suivis.

Tous les stagiaires, quel que soit le moment de leur inscription...

... doivent, en cas d’inscription dans une seule colonne (colonne ‘courtiers’ ou colonne ‘syndic’), justifier de 200 jours de pratique professionnelle en tant que stagiaire (le stage dure minimum 12 mois et maximum 36 mois). Si vous vous inscrivez dans les deux colonnes, le second stage comptera 100 jours de pratique professionnelle supplémentaires. Les deux stages peuvent être effectués en même temps. Par exemple, il est tout à fait possible de consacrer 3,5 jours par semaine au stage de courtier et 1,5 jour par semaine au stage de syndic. En ce qui concerne le test d’aptitude (écrit et oral), il convient de valider d’abord le stage principal (et recevoir l’autorisation de passer les tests d’aptitude) avant de passer les tests d’aptitude pour le stage supplémentaire.

Si vous exercez les activités de stage à titre principal, vous pouvez terminer le stage après un an et vous inscrire au test d'aptitude pratique, à condition d'avoir accompli les 200 jours de pratique professionnelle. Pour chaque stage effectué, vous devez passer un test d’aptitude. Par conséquent, si vous effectuez deux stages séparés pour être titulaire dans les deux colonnes, vous devez passer un test d’aptitude pour chaque activité. 

Vous devez en tout cas passer le test d’aptitude pratique au plus tard dans les trois ans suivant l’inscription en tant que stagiaire, sans quoi vous serez omis d’office. Il est important de ne pas attendre que ces trois années soient presque terminées, mais de vous inscrire à temps dès que votre stage est terminé (au moins 3 mois avant l’expiration de votre statut) !

Un exemple. Vous êtes stagiaire-courtier depuis le 3/03/2018. Vous pouvez soumettre votre dernier rapport de stage et les documents correspondants pour clôturer votre stage au plus tôt - après un an - le 3/03/2019. Idéalement, vous vous inscrivez au test d’aptitude pratique avant le 3/12/2020 car vous devez avoir réussi les deux parties (écrite et orale) le 2/03/2021 au plus tard. Dans le cas contraire, vous serez omis d’office de la colonne concernée le 3/03/2021. Si vous introduisez une demande de réinscription, vous recommencez le stage depuis le début avec un autre maître de stage. Tarder à clôturer son stage peut donc être lourd de conséquences.

Placeholder

Préparation? Matière à étudier?

Lisez l’article « Stage clôturé ? Direction le test d’aptitude écrit ! » pour savoir comment vous préparer à l’examen le moment venu. Vous y trouverez également une vidéo d'explication claire.

Déroulement de la partie écrite

Inscription

Si votre dossier de stage est en règle et que vous avez reçu l'autorisation de la Chambre exécutive de participer à la partie écrite du test d'aptitude, vous recevrez une invitation à vous inscrire. Nous vous demandons ensuite de choisir une date (en ligne) parmi une liste de dates proposées.

Vous ne recevrez pas encore d'invitation pour la partie orale de l'épreuve d'aptitude. Vous ne recevrez celle-ci qu'après avoir réussi la partie écrite.

Test

La partie écrite se déroule sur PC dans notre salle d'examen, en français ou en néerlandais. Les questions ne sont pas les mêmes que celles auxquelles vous pouvez vous attendre lors de la partie orale.

L’examen écrit comporte 60 questions à choix multiples auxquelles vous devez répondre en maximum 2 heures. Trois réponses sont proposées pour chaque question, 1 seule étant bonne. Il n’y a pas de point de pénalité. Une mauvaise réponse ou une question sans réponse vaut 0 point. Vous obtenez votre score dès la fin du test. Pour réussir, il faut avoir au moins 60 %.

Résultat

Comme vous passez le test écrit sur l'ordinateur et qu'il s'agit d'un examen à choix multiples, vous voyez le résultat sur votre écran quelques instants après l'avoir soumis à approbation.

Seconde chance ?

Si vous échouez la première fois, vous aurez une seconde chance. Si vous ne réussissez pas ce second test, le stage prend fin et vous êtes omis d’office. Vous devez alors recommencer un nouveau stage. Attention, vous ne pourrez recommencer un stage qu’une seule fois.

Déroulement de la partie orale

Inscription

Le choix de la date de l’examen oral ne vous appartient pas. Notre secrétariat vous communiquera la date par écrit. L’examen oral se déroule en moyenne 6 à 8 semaines après l’épreuve écrite. Cela dépend de plusieurs facteurs tels que le nombre d’examens planifiés. Les examens sont également organisés en juillet et en août.

Si la date ne vous convient pas, vous pouvez toujours prendre contact avec nous afin de fixer une nouvelle date pour l’épreuve orale. 

Pour l'épreuve orale, vous vous présenterez devant la Chambre exécutive du rôle linguistique dans lequel vous êtes inscrit. Si vous le souhaitez, vous pouvez être assisté par un interprète de votre choix.

Test

Les membres de la Chambre exécutive vous posent quelques questions en lien avec un cas pratique que vous aurez pioché au hasard, en fonction de la colonne (courtier ou syndic) dans laquelle vous êtes inscrit, et une question sur le code de déontologie. Le but est essentiellement d’évaluer vos connaissances pratiques (connaissances acquises, « aide de première ligne », etc.).

Tout stagiaire réussissant l’examen oral peut exercer toutes les activités liées à la colonne dans laquelle il s’inscrit. C’est pourquoi le test devant la Chambre exécutive couvre un large spectre. Même si vous envisagez de vous concentrer sur un seul domaine, vous devez être en mesure de démontrer votre maîtrise du spectre entier. La Chambre exécutive pourrait par exemple vous demander d’examiner un contrat de bail ou un compromis et de prouver que vous connaissez et comprenez tous les concepts mentionnés.

Résultat

Nous comprenons que vous ayez hâte d’avoir vos résultats après l’examen oral, aussi mettons-nous tout en œuvre pour vous transmettre le verdict (réussite ou échec) et votre score le plus rapidement possible. Vous les recevrez par écrit, généralement dans la semaine qui suit votre examen. Nous ne répondons pas aux demandes visant à obtenir les résultats plus rapidement. Merci pour votre compréhension.

Seconde chance ?

Si vous échouez la première fois, vous aurez une seconde chance. Si vous ne réussissez pas ce second test, le stage prend fin et vous êtes omis d’office. Vous devez alors recommencer un nouveau stage. Attention ,vous ne pourrez recommencer un stage qu’une seule fois.

Quelques fausses idées courantes

  • « On vous pose une seule question et si vous vous trompez, vous êtes recalé. »
  • « Il n'y a qu'une seule question détaillée, c'est tout. »
  • « Il me suffira de revoir mon examen écrit pour réussir l’oral. »
  • ...
Placeholder

Informations importantes

Les deux volets, l’écrit et l’oral, ont lieu à l’IPI. Assurez-vous d'être présent à l'heure prévue pour la partie orale et laissez un message au secrétariat de la Chambre exécutive au moins 3 semaines à l'avance si vous avez un empêchement. Un autre candidat pourra ainsi prendre votre place. Veillez à avoir une pièce d'identité sur vous (carte d’identité, permis de conduire, etc.).

Tout appareil permettant de communiquer avec l’extérieur est interdit pendant le test d’aptitude pratique, de même que tout document, matériel ou gadget technologique pouvant aider le candidat. Tous les appareils doivent être éteints.

Utilisez un des liens ci-dessous pour voir comment vous rendre dans nos locaux le plus facilement possible.