L’IPI satisfait des conclusions de l’Autorité belge de la Concurrence

L’IPI satisfait des conclusions de l’Autorité belge de la Concurrence

Mercredi 29 juin 2016

Ce 29 juin, l’Autorité belge de la Concurrence (ABC) a annoncé mettre fin à son enquête contre l’IPI. Cette enquête de l’ABC a montré que, comme l’IPI l’affirmait depuis le départ, les agents immobiliers sont entièrement libres dans la détermination de leur commission pour la vente d’un bien immobilier.

Cette enquête avait été ouverte en 2015 essentiellement à la suite d’une émission de la VRT très peu objective à l’encontre de l’Institut.

Le président de l’IPI Yves Van Ermen se réjouit de cette décision de l’ABC : « Depuis le départ de ce dossier, l’IPI a toujours préconisé la plus grande prudence à l’encontre de ceux qui ont injustement relayé ces accusations. Aujourd’hui, nous sommes satisfaits d’apprendre que l’enquête de l’ABC a démontré que l’IPI ne fait aucune recommandation en matière de barème aux agents immobiliers.» Et Yves Van Ermen de poursuivre : « Nous l’avons toujours dit : l’IPI n’intervient en rien dans la détermination des commissions pratiquées par les agents immobiliers ».

Quant au souhait de l’ABC de voir plus de diversité dans la structure tarifaire des agents immobiliers, l’IPI en prend acte mais souhaite préciser que, encore plus que le pourcentage de la commission, ce qui compte en matière de tarification c’est le montant en chiffres réels exprimant la complexité de la mission.