Depuis le 2 novembre, un lockdown renforcé est entré en vigueur. Quelles sont les implications pour mon agence ?

Le 27 novembre, le Comité de concertation s’est à nouveau réuni et a décidé d’un assouplissement progressif des mesures tendant à lutter contre la propagation de la Covid-19.  L’arrêté ministériel du 28 novembre 2020 a été publié au Moniteur belge. Il a été décidé que les commerces non essentiels, dont font partie les agences immobilières, pourront rouvrir à partir du 1er décembre, et ce, sous de strictes conditions.


Les agences immobilières doivent tenir compte de ce qui suit :

  • une distance de 1,5 mètre doit être garantie entre chaque personne ;
  • les consommateurs sont accueillis pendant une période de maximum 30 minutes, mais la visite peut durer plus longtemps si l’agence ne fonctionne que sur rendez-vous ;
  • un consommateur est autorisé par 10 m2 de la surface accessible au public ; si la surface accessible au public est inférieure à 20 m2, il est autorisé d'accueillir deux consommateurs, à condition qu'une distance de 1,5 mètre soit garantie entre chaque personne ;
  • le port du masque est obligatoire dans les espaces accessibles au public ;
  • les produits nécessaires à l'hygiène des mains doivent être mis à disposition et des mesures d'hygiène nécessaires doivent être prises pour désinfecter régulièrement l'établissement et le matériel utilisé ;
  • une personne de contact doit être désignée et rendue publique afin que les consommateurs et les membres du personnel puissent signaler une éventuelle contamination par le coronavirus COVID-19 en vue de faciliter le contact tracing ;
  • une bonne aération doit être assurée ;
  • l’entreprise informe clairement et de manière visible sur les mesures de prévention en vigueur et fournit au personnel un formation adéquate.

Il est par ailleurs important de respecter le guide sectoriel et les mesures sanitaires à tout moment !

Pour ce qui est des visites, aucune modification n'a été apportée aux FAQ. Les candidats peuvent donc visiter un immeuble à condition d'être seuls au sein de celui-ci. Les agents immobiliers et les propriétaires ou résidents doivent malheureusement encore attendre à l'extérieur.

A ce sujet, les FAQ disposent ce qui suit :
 
>> Les agences immobilières peuvent-elles poursuivre leurs activités ?
 
Les agences immobilières ne peuvent pas accueillir de public, sauf dans le cadre de prestations de service aux professionnels. Les personnes qui souhaitent louer ou acheter une propriété sont autorisées à visiter celle-ci uniquement si aucune autre personne n’est présente dans la propriété à ce moment-là. L’agent immobilier, les vendeurs, les locataires ou les occupants actuels ne sont donc pas autorisés à être présents lors de la visite. Le respect des obligations légales, telles que, par exemple, l’établissement d’un état des lieux au début d’un contrat de location, reste possible.

Les syndics sont considérés comme prestataires de services essentiels. Les décisions prises par le Comité de concertation de vendredi ne changent donc rien pour eux mais il va de soi qu’ils doivent également suivre les dispositions qui précédent. La tenue d’assemblées générales en présentiel reste interdite jusqu’à nouvel ordre.

08 décembre 2020