Quelles sont les conséquences du lockdown sur le stage ?

Compte tenu des circonstances exceptionnelles, la Chambre exécutive prolongera automatiquement le stage, pour les stagiaires inscrits dans la colonne des courtiers, de la période complète concernée par les restrictions gouvernementales. Cette période s'étend actuellement du 1er novembre au 13 décembre. En tant que stagiaire courtier, vous ne devez pas en faire la demande, la procédure est automatique.

Attention, seul le statut est prolongé, les stages ne sont pas suspendus. Les stagiaires qui ont toujours la possibilité de travailler peuvent bien évidemment continuer.

En ce qui concerne les stagiaires inscrits dans la colonne des syndics, une prolongation n'est pas à l'ordre du jour étant donné qu'ils peuvent poursuivre la plupart de leurs tâches. 

Pour clarifier la situation :

  • Le stage comporte l'équivalent de 200 jours ou 1500 heures à prester. La prolongation accordée par la Chambre exécutive aux stagiaires courtiers leur permettra de disposer d'un peu plus de temps pour effectuer les jours/heures requis. En concertation avec le maître de stage, le stagiaire peut continuer à travailler dans les prochains jours/semaines, que ce soit via courrier/mail/téléphone, à domicile ou dans l'agence (à bureaux fermés) ; 
  • Les heures ou jours travaillés pendant ce nouveau lockdown peuvent être pris en compte dans le stage et peuvent être encodés dans l'outil de stage (obligatoire uniquement pour les stages postérieurs au 1/01/2019).

Si vous vous posez des questions plus générales sur le stage, allez consulter la FAQ sur notre site.

17 novembre 2020