La nomination d'un nouveau syndic était à l'ordre du jour de l'AG que j'ai dû reporter. Qu'en est-il de ma situation d'un point de vue légal ?

Pour des raisons de "force majeure", toutes les AG ont été reportées. C'est pourquoi vous pouvez, dans le cadre d'une bonne gestion et donc de la continuité de la copropriété, continuer à exercer en tant que syndic de la copropriété et ce jusqu'à la prochaine AG.

Nous avons compris que le gouvernement travaille à une mesure spéciale qui confirmerait de manière légale que les AG prévues qui n'ont pas pu / ne peuvent pas se tenir (pendant la période statutaire définie) pourront avoir lieu légalement à une autre date dans le futur. Cette mesure impliquerait aussi que le mandat actuel du syndic continue à courir jusqu'au moment où l'AG est de nouveau convoquée.

26 mars 2020