Yves Van Ermen prend la relève

Yves Van Ermen prend la relève

Mercredi 9 octobre 2013

Changements à la tête de l’Institut professionnel des agents immobiliers

Le Conseil national de l’Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) a démis Michel Dussart de son poste de président ce mardi. Depuis quelques semaines, des divergences de vue altéraient les relations entre les mandataires de l’IPI et le président. Ce dernier n’était plus en phase avec les lignes directrices de l’Institut et marquait un clair désaccord quant à la vision et au futur de l’IPI. Aussi, il devenait difficile de diriger de manière efficace et constructive l’organe de contrôle des agents
immobiliers. Pour le bien de la profession et l’avenir de l’IPI, les membres du Conseil national ont donc décidé de démettre Michel Dussart de ses fonctions de président.

Duo Van Ermen/Houtart

Yves Van Ermen, qui occupait le poste vice-président, a été choisi par ses pairs pour reprendre les attributions de Michel Dussart. Il sera secondé par Paul Houtart, élu vice-président. Le duo francophone sera entouré des néerlandophones Luc Machon et Filip Van der Veken, respectivement vice-président et trésorier depuis février dernier.

Des objectifs clairs

L’IPI repart sur de bonnes bases et entend poursuivre sur la voie de la professionnalisation. La nouvelle équipe va s’atteler à la restructuration de l’Institut et à la mise en place de deux conseils communautaires francophone et néerlandophone. Ces organes, appelés à mieux répondre aux besoins d’un secteur soumis à des législations toujours plus spécifiques aux Régions, s’imposent dans le paysage immobilier actuel.

L’Institut va également poursuivre ses efforts en matière de facilitation de l’accès aux informations cadastrales et de lutte contre le blanchiment d’argent. Il planche également sur une formule qui doit garantir que tous les agents immobiliers soient bien assurés en responsabilité civile professionnelle et cautionnement.