Au cours des trois dernières années, l'IPI a réceptionné 46 plaintes pour discrimination. Entretemps, nous continuons à informer et sensibiliser nos membres !
® shutterstock

Au cours des trois dernières années, l'IPI a réceptionné 46 plaintes pour discrimination. Entretemps, nous continuons à informer et sensibiliser nos membres !

Lundi 21 mars 2022

Le 21 mars prochain aura lieu la Journée internationale contre le racisme et la discrimination. Bien que la problématique soit connue de longue date, les pratiques discriminatoires ne disparaissent pas pour autant. Le marché locatif privé ne fait d’ailleurs pas exception, un fait constaté mais également nuancé par l’Institut professionnel des agents Immobiliers (IPI) :

  • Au cours des trois dernières années, 46 plaintes pour discrimination ont été déposées auprès de l'organe disciplinaire de l’IPI, lequel veille à ce que les agents immobiliers respectent la déontologie. La grande majorité des plaintes résultaient d’une discrimination basée soit sur l’ethnicité soit sur la fortune. Au total, 31 décisions disciplinaires ont été prononcées.
  • L'agent immobilier peut endosser la casquette d'intermédiaire dans le cadre d’une location et veille à ce que celle-ci se déroule dans le respect des règles légales et déontologiques auxquelles sont tenus les agents immobiliers de par leur agréation IPI 
  • La frontière entre discrimination et sélection légitime est parfois ténue. D’un côté, s’agissant d’une pratique illégale, l’agent immobilier se doit de refuser toute demande discriminatoire de la part du propriétaire. D’un autre côté, il souhaite néanmoins tout mettre en œuvre pour aider son client. Il devra adopter une approche constructive auprès de ce dernier et le convaincre de faire un choix basé sur des critères objectifs.

L’IPI encourage vivement les agents immobiliers à suivre les formations organisées sur la thématique. Ces formations abordent des cas concrets et fournissent aux agents immobiliers les clés qui leur permettront de réagir au mieux face à une éventuelle demande discriminatoire d’un propriétaire. 

  • En 2021, l’IPI a organisé 24 sessions de formation sur la lutte contre la discrimination.
  • 550 agents immobiliers y ont participé ! Ces formations, qui se déroulent en présentiel et en webinaire, sont dispensées par des agents immobiliers formés au préalable par Unia.
  • En outre, l’IPI met à disposition de ses membres des cours d'apprentissage en ligne (e-learning) sur le sujet. Ces derniers sont d’ailleurs obligatoires pour les quelques 900 nouveaux stagiaires par an qui suivent donc cette formation

Parallèlement à la formation, l’IPI fournit également aux agents immobiliers des informations au travers de diverses publications et les sensibilise à la problématique.

Toute personne se sentant discriminée peut déposer une plainte auprès de la Chambre exécutive de l'IPI (voir www.ipi.be).