IPI

Thèmes en rapport avec l’Institut

Vous êtes ici

Questions fréquentes sur le stage IPI

Questions fréquentes sur le stage IPI

Créé le 03/05/2018
Dernière mise à jour 01/06/2018

Outre les infos générales sur le stage, nous avons aussi élaboré une série de questions fréquentes. Vous les trouverez ci-dessous.

A partir de quand puis-je passer mon test d'aptitude pratique ? Quand l'exécution de mon stage est-elle validée ?

Vous êtes autorisé(e) à passer votre test d'aptitude pratique lorsque vous avez exécuté votre stage de manière valable. 

En pratique, vous pouvez passer votre test d'aptitude pratique après avoir accompli 200 jours de stage sur une période de minimum 12 mois (100 jours pour le second stage, pour autant que vous ayiez validé vos 200 jours de stage complets pour le premier stage).

Le service Stage, après avoir contrôlé si toutes les obligations exigées pour l'accomplissement du stage sont bien remplies, soumet le dossier à la Chambre exécutive. Cette dernière prend la décision de vous autoriser à présenter le test d'aptitude pratique de fin de stage.  

Dans quelle langue dois-je passer le test d’aptitude pratique?

L’épreuve écrite est informatisée et est passée dans une des trois langues nationales au choix du stagiaire.
L’épreuve orale est passée devant la Chambre exécutive compétente, c’est-à-dire celle du rôle linguistique dont le stagiaire dépend. Si le stagiaire le souhaite, il peut se faire assister par un interprète de son choix.

De quelle manière est évalué le test d’aptitude pratique?

Le stagiaire qui obtient moins de soixante pour-cent des points lors de l’épreuve écrite, est tenu de représenter celle-ci.
Le stagiaire qui obtient un minimum de soixante pour-cent des points lors de l’épreuve écrite, est admis à présenter l’épreuve orale.

Jusqu’à quel moment puis-je passer le test d’aptitude pratique?

Le stagiaire doit prendre toutes les mesures pour avoir passé le test d’aptitude pratique endéans les 3 ans à dater de son inscription à la liste des stagiaires.
Le stagiaire qui n’a ni présenté, ni réussi le test d’aptitude pratique endéans les 36 mois à dater de son inscription est omis d’office de la liste par la Chambre exécutive.

Puis-je m’inscrire à l’épreuve écrite du test d’aptitude aussitôt mes 200 jours de stage terminés?

Non, le règlement de stage stipule clairement une double condition: 200 jours durant un minimum de 12 mois.
De plus, l’inscription à l’épreuve écrite ne sera possible que lorsque la Chambre exécutive aura notifié au stagiaire sa décision d’admission au test d’aptitude.

Puis-je faire appel de l’éventuelle décision de refus d’admissibilité au test d’aptitude pratique?

Oui, une décision de refus d’admissibilité au test d’aptitude pratique peut faire l’objet d’un recours auprès de la Chambre d’appel.

Je suis admis au test d’aptitude pratique. Quelles sont les démarches à effectuer relatives à mon inscription à l’épreuve écrite?

Après avoir reçu la notification d’admission au test d’aptitude pratique, le stagiaire peut s’inscrire à l’épreuve écrite via l'adresse www.ipi.be/t-apti . 

Sur cette page, le stagiaire doit impérativement entrer ses données personnelles en bas à droite (voir entouré ci-dessous):

 

L'agenda électronique se trouve via la rubrique « Tout pour l'agent immobilier", dans le chapitre "Test d'aptitude/Test de compétences" , au sous-chapitre "Test pratique (inscription)" (à droite de la photo de l'auditorium).

Le stagiaire peut alors choisir la date qui lui convient.

Lorsque toute la procédure a été parcourue, l’inscription est enregistrée. Le stagiaire recevra une confirmation de son rendez-vous par voie électronique .

Attention, une fois la date choisie, il n'est plus possible de la changer soi-même. Le stagiaire devra dès lors contacter l'Institut. 

 

Comment puis-je être assuré de mon inscription à une session d’épreuve écrite?

A son inscription, le stagiaire reçoit une confirmation électronique pour passer l’épreuve écrite.  
La confirmation mentionne la date, l’heure et le lieu de l’épreuve écrite.

Combien de fois suis-je autorisé à passer l’examen ?

Le stagiaire est autorisé à présenter deux fois l’épreuve écrite puis, s'il a réussi l'épreuve écrite, deux fois l'examen oral.

Que dois-je étudier pour passer le test d’aptitude?

Le programme des épreuves est fixé par le Conseil national et couvre directement ou indirectement, tout ou partie, les matières visées à l’annexe I du règlement de stage.
Pour le moment, le test d’aptitude écrit est essentiellement basé sur les cours distillés en e-learning, avec une emphase sur la déontologie. Le test oral est constitué de deux parties : d'une part d'un cas pratique portant sur tous les aspects de la profession (loi Breyne, vente, location, ...), d'autre part, d'une ou de plusieurs questions relatives au Code de déontologie.

Que dois-je prendre avec moi pour passer l’épreuve écrite?

Lors de sa venue à l’IPI, le stagiaire doit apporter la confirmation électronique de son rendez-vous ainsi qu'une pièce d'identité officielle. 
Durant l'examen, tous les appareils de communication devront être éteints. 

Je me suis inscrit pour l’épreuve écrite, mais je m’aperçois que je ne peux me rendre au rendez-vous. Que dois-je faire?

La ponctualité et le respect de l’heure de convocation, toujours antérieure à l’heure officielle de début de l’épreuve écrite, sont la règle.
Les désistements doivent être signalés par mail à l'adresse info@ipi.be au plus tard la veille de la date de l’épreuve écrite.  
Passé ce délai, le stagiaire est considéré comme ayant échoué à cette épreuve, sauf force majeure prouvée.

Une raison de force majeure m’a empêché de me présenter à l’épreuve orale. Que dois-je faire?

Le stagiaire empêché de se présenter à l’épreuve orale pour une raison de force majeure, doit prendre contact sans retard avec l'Institut via l'adresse info@ipi.be ou par téléphone 02 505 38 50. Il s’engage à remettre à l'IPI, le plus tôt possible et au plus tard dans les 5 jours ouvrables suivant la tenue de cette épreuve orale, le document justificatif de son absence (certificat médical attestant son incapacité de travail, certificat de décès d’un parent proche…). Des motifs de pure convenance personnelle ou des faits dont il n’est fourni aucune preuve ne seront pas pris en considération.
La Chambre exécutive jugera si le motif d’absence est valable au quel cas l’épreuve orale sera reportée et le stagiaire sera convoqué pour représenter son examen oral.

Le stagiaire absent sans motif valable à l’épreuve orale est considéré comme ayant échoué à cette épreuve.

Mon numéro IPI changera-t-il lorsque je deviendrai titulaire après mon stage ?

Non, le numéro IPI qui vous a été attribué en tant que stagiaire restera le vôtre lorsque vous serez titulaire.

Ce numéro vous est attribué à vie.

Si je m'inscris comme stagiaire aux deux colonnes, puis-je combiner le stage principal et le stage secondaire ?

Si vous voulez pouvoir exercer en tant que courtier et syndic, vous devez effectuer un stage principal de 200 jours dans la colonne de votre choix ainsi qu'un stage de 100 jours dans l'autre colonne (qui sera alors votre stage secondaire).

Les deux stages peuvent être effectués en même temps. Par exemple, il est parfaitement possible d'effecteur 3,5 jours de stage par semaine en tant que courtier et 1,5 jour en tant que syndic.

Le stage principal peut être validé avant que le stage secondaire ait commencé. De même, le stage principal et le stage secondaire peuvent être validés en même temps. Toutefois, le stage secondaire ne pourra pas être validé avant le stage principal.

 

 

Quels cours dois-je suivre en tant que stagiaire-courtier ou stagiaire-syndic ?

Cela dépend de la date d'inscription (ou de réinscription) à la liste des stagiaires.

Inscription (ou réinscription) à partir du 1er janvier 2019

Vous devez suivre tous les cours e-learning. Ceux-ci comportent la matière de base nécessaire pour tous les membres IPI, indépendamment de la colonne à laquelle ils sont inscrits.

Inscription (ou réinscription) antérieure au 1er janvier 2019

Vous devez suivre les cours e-learning suivants :

En tant que stagiaire-syndic :

  • Le syndic 
  • Les pratiques du marché (parce que vous pouvez également être actif en tant que régisseur)
  • La déontologie de l’agent immobilier
  • Les baux immobiliers (3 modules séparés) (parce que vous pouvez également être actif en tant que régisseur)
  • La loi Breyne
  • La lutte contre le blanchiment d’argent
  • La lutte contre les discriminations

En tant que stagiaire-courtier :

  • Les pratiques du marché
  • La déontologie de l’agent immobilier
  • Les baux immobiliers (3 modules séparés)
  • La vente immobilière (Aspects juridiques, Aspects pratiques, Droits d’enregistrement, Loi Breyne, La vente en rente viagère, Impôts sur les plus-values) 
  • La lutte contre le blanchiment d’argent
  • La lutte contre les discriminations

Bon à savoir

Vous pouvez vous-même vérifier, via votre compte personnel, quels cours vous avez déjà suivis et ceux vous devez le cas échéant encore suivre.

Nous publions régulièrement des nouveaux cours. Si un nouveau cours ou une nouvelle version d’un cours existant est mis à votre disposition, vous êtes bien entendu libre de le suivre. Toutefois, pour pouvoir terminer votre stage et être admis au test d’aptitude, il vous suffit de suivre 1 des versions (nouvelle ou ancienne) de chacun des cours repris ci-dessus.

Cet article était-il utile?