Lutte contre les faux agents immobiliers

Lutte contre les faux agents immobiliers

Mercredi 11 janvier 2017

Sur le dernier trimestre de 2016, l’IPI a obtenu 8 jugements positifs sur 8 à l’encontre de personnes exerçant la profession d’agent immobilier sans en avoir le droit.

Cela porte à 43 le nombre de personnes écartées du marché par voie de justice en 2016. C’est 19 de plus qu’en 2015. Par ailleurs, des dizaines d'autres personnes se sont régularisées ou retirées du marché avant qu'il ne faille recourir à un tribunal.

On continue d’observer plus de sévérité à l’attention des fraudeurs. Les astreintes prononcées par les différents tribunaux de commerce du pays s’élèvent de plus en plus à 5000 € par jour et par infraction, avec parfois des montants allant jusqu’à 7000 € par jour et par infraction. 

Via son service « dépistage », l’IPI se félicite de veiller activement à ce que le marché de l’immobilier soit exclusivement réservé aux professionnels dûment agréés.