Grilles indicatives des loyers

Grilles indicatives des loyers

Mercredi 16 novembre 2016

Un projet de grille indicative des loyers en Wallonie a été approuvé par le Gouvernement wallon. La grille définitive entrera en vigueur en 2017. Mais le projet, en phase de test durant les prochains mois, est consultable et utilisable.

Les critères retenus pour l’élaborer sont le type de logement (un appartement ou une maison, par exemple), la superficie, l’époque de construction, le nombre de pièces potentiellement affectables à l’usage de chambre, le système de chauffage, l’isolation et la localisation. Il s’agit à la fois d’une grille indicative et incitative car elle permettra notamment aux propriétaires bailleurs qui la respectent de bénéficier du mécanisme des primes énergie et logement.

Le Gouvernement bruxellois a lui aussi adopté ce 27 octobre une grille indicative des loyers. Elle se base sur les prix constatés par l’Observatoire bruxellois des loyers. Elle repose sur quatre critères : la situation géographique du bien à louer avec 7 quartiers, le type de logement et le nombre de chambres, l’état (année de construction, présence de double vitrage, PEB…) et une marge de négociation de 20 % pour d’autres critères comme la présence d’un garage, un jardin… qui pourrait justifier une hausse du loyer. Le texte doit encore passer devant le Parlement.

Cette grille indicative devrait être mise en place à la mi-2017 et sera consultable par tout le monde sur un site internet. La grille sera actualisée tous les ans avec les nouvelles données qui seront récoltées par l’observatoire des loyers.