Le test de compétence

Vous êtes invité(e) par l’IPI à présenter le test de compétence. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations nécessaires concernant ce test, comment vous y inscrire, à quoi il ressemble et comment vous pouvez vous y préparer. Ou, vous êtes maître de stage et vous souhaitez savoir comment interpréter les résultats obtenus par votre stagiaire ? Ces explications peuvent vous être utiles.

Quand et comment dois-je présenter le test de compétence ?

Dès que votre dossier d’inscription à la liste des stagiaires est complet, vous recevez par e-mail un code d’accès et une invitation à vous inscrire en ligne au test de compétence. Présenter le test de compétence constituera le dernier obstacle avant votre inscription à la liste des stagiaires. Vous viendrez passer votre test au siège de l’IPI à Bruxelles. Votre dossier sera ensuite automatiquement transmis à la Chambre exécutive, qui examinera votre demande lors de la prochaine session disponible. Si tout est en ordre, elle procédera à votre inscription à la liste des stagiaires. Vous serez alors averti par écrit de la décision de la Chambre. Gardez à l’esprit qu’un délai de minimum deux semaines après votre passage au test de compétence sera nécessaire pour que l’IPI vous contacte par écrit. Il est inutile de contacter l’IPI à ce sujet avant d’avoir reçu le courrier en question.

Après votre inscription, les résultats du test de compétence seront disponibles dans votre compte personnel sur www.ipi.be. Votre maître de stage pourra également consulter vos résultats dans son propre compte personnel pour autant que cette possibilité ait été validée au sein de la convention de stage.

A quoi ressemble le test de compétence ?

Le test de compétence se compose de trois parties: un test de jugement situationnel, un test de raisonnement et un test de connaissances à choix multiples.

Le test de jugement situationnel

L’IPI a déterminé, pour chaque colonne, un profil de compétence qui englobe les tâches les plus courantes réalisées par un agent immobilier - courtier et par un agent immobilier - syndic. Ces profils de compétence définissent ce que devrait être un bon agent immobilier.

Il existe bien entendu beaucoup d’autres compétences utiles pour exercer la profession d’agent immobilier, mais le groupe d’experts a identifié celles-ci pour chacune des deux colonnes:

Pour l’agent immobilier - courtier : Analyser, Organiser, Diriger des collaborateurs, Influencer et Adopter une attitude orientée client/dialoguer.

Pour l’agent immobilier - syndic : Analyser, Organiser/Structurer le travail, Diriger des collaborateurs, Conseiller et Adopter une attitude orientée client.

Le test de jugement situationnel permet d’évaluer les capacités de jugement d’un candidat. Il évalue si vous savez comment vous devriez vous comporter dans un contexte précis.

Le test vous présente une situation que vous pourriez rencontrer dans votre vie professionnelle et pour chaque situation, il vous propose trois alternatives pour lesquelles vous devez déterminer si vous procéderiez ou non de la sorte. Vous classez vos réponses sur une échelle de 5 points allant de (--) « je ne le ferais certainement pas » à (++) « je le ferais certainement ».

Le test vous proposera 22 situations élaborées selon le modèle suivant :

Question modèle test de compétences

Le test de jugement situationnel est chronométré : vous disposez de 75 minutes pour présenter cette première partie du test de compétence. Avant de commencer, vous recevez bien entendu du temps supplémentaire pour lire les instructions. Le temps restant est indiqué à l’écran en permanence. Au cours du test, vous pouvez sélectionner la question précédente ou suivante sans aucune limitation ou consulter un aperçu global de toutes les questions pour voir lesquelles ont déjà été complétées. Les instructions sont encore consultables une fois le test commencé.

Dès que vous avez répondu à toutes les questions, vous pouvez clôturer le test. Attention, vous ne pourrez alors plus y revenir. Lorsque les 75 minutes sont écoulées, le test se clôture automatiquement, même si vous n’avez pas encore répondu à toutes les questions.

Vous passerez ensuite à la deuxième partie du test de compétence: le test de raisonnement.

Le test de raisonnement

Ce test mesure votre capacité de raisonnement, qui est liée au processus d’apprentissage et d’utilisation des connaissances, à l’accès, l’intégration et la mise en œuvre de l’information ainsi qu’à son application. Le test de raisonnement est constitué de deux parties, le raisonnement numérique et le raisonnement verbal. Trois questions sont posées pour chaque partie.

Le test de raisonnement est également chronométré : vous disposez de 10 minutes pour répondre aux six questions du test. Le temps nécessaire pour lire les instructions n’est pas comptabilisé dans ces 10 minutes.

Lors de ce test, une situation nouvelle vous est présentée. A vous ensuite de choisir la bonne réponse parmi les trois réponses proposées. Aucun point n’est déduit lorsque vous proposez une mauvaise réponse.

Au cours du test, vous pouvez sélectionner la question précédente ou suivante sans aucune limitation ou consulter un aperçu global de toutes les questions pour voir lesquelles ont déjà été complétées. Les instructions sont également encore consultables une fois le test commencé.

Dès que vous avez répondu à toutes les questions, vous pouvez clôturer le test. Attention, vous ne pourrez alors plus y revenir. Lorsque les 10 minutes sont écoulées, le test se clôture automatiquement, même si vous n’avez pas encore répondu à toutes les questions.

Vous passerez ensuite à la troisième et dernière partie du test de compétence: le test de connaissance.

Le test de connaissance

Ce test est un questionnaire à choix multiples destiné à évaluer vos connaissances dans des domaines de connaissance précis. Ces derniers sont bien entendu fonction de la colonne pour laquelle vous présentez le test (courtier ou syndic). Les domaines suivants sont abordés pour la colonne courtier : déontologie, location, vente, code de droit économique, droit d’enregistrement, anti-discrimination et anti-blanchiment. Pour la colonne syndic, sont abordés : déontologie, copropriété, location, anti-discrimination et anti-blanchiment.

Le test vous proposera 40 questions à choix multiples couvrant les domaines susmentionnés. 3 alternatives sont proposées pour chaque question. Il n’y a qu’une seule bonne réponse par question. Aucun point n’est déduit lorsque vous proposez une mauvaise réponse.

Le test de raisonnement est chronométré : vous disposez de 60 minutes. Avant de commencer, vous recevez bien entendu du temps supplémentaire pour lire les instructions. Le temps restant est indiqué à l’écran en permanence. Au cours du test, vous pouvez sélectionner la question précédente ou suivante sans aucune limitation ou consulter un aperçu global de toutes les questions pour voir lesquelles ont déjà été complétées. Les instructions sont également encore consultables une fois le test commencé.

Dès que vous avez répondu à toutes les questions, vous pouvez clôturer le test. Attention, vous ne pourrez alors plus y revenir. Lorsque les 60 minutes sont écoulées, le test se clôture automatiquement, même si vous n’avez pas encore répondu à toutes les questions. Une fois cette partie clôturée, vous avez terminé le test de compétence.

Comment dois-je interpréter les résultats du test de compétence ?

Après avoir passé le test et avoir été inscrit à la liste de stagiaires, vous pourrez consulter les résultats de votre test dans votre compte personnel sur www.ipi.be.

Le test de jugement situationnel

Le test de jugement situationnel évalue votre réaction à l’égard de certaines situations par rapport à la norme. Chacune des compétences sélectionnées est mesurée par plusieurs questions. Le test vous attribuera un score normatif et vous donnera une description vous permettant de mieux comprendre le score réalisé. Par score normatif, nous entendons votre score comparé à celui du groupe de référence (à savoir tous les autres candidats) sur une échelle de 9 points. Il est impossible d’obtenir un score maximal (9) pour toutes les compétences. Obtenir un score élevé (7) pour toutes les compétences est par contre possible.

Les résultats peuvent être interprétés comme suit.

Test de competence interpretation résultats

Le test de raisonnement

Ce test évalue votre capacité de raisonnement verbal et numérique, votre capacité à interpréter correctement les informations et à prendre les bonnes décisions sur la base des informations à votre disposition.

6 questions vous seront posées. Le rapport vous donnera votre score (0 – 6) ainsi qu’une explication relative à celui-ci.

Le test de connaissance

Ce test évalue vos connaissances dans un certain nombre de domaines. A la fin du test, vous recevrez un rapport qui vous donnera votre score en pourcents ainsi qu’une description vous donnant davantage d’explications sur ce score. 

Comment puis-je me préparer au mieux ?

Nous vous demandons d’être présent à l’IPI 15 minutes avant le début du test de compétence. Ainsi, tous les participants peuvent débuter le test en même temps et aucun n’est dérangé par des retardataires.

Les candidats qui se présentent avec plus de 15 minutes de retard, pour quelque raison que ce soit, ne seront plus admis au test et devront convenir d’un nouveau rendez-vous. Veuillez donc tenir compte des embouteillages quotidiens en direction de Bruxelles ! Veuillez cliquer ici pour voir comment atteindre le plus facilement l’Institut.

Inscription et identification

Vous pouvez vous inscrire au test de compétences par voie électronique ou, si cela s’avère impossible pour l’une ou l’autre raison, vous pouvez en faire la demande par téléphone au secrétariat de la Chambre exécutive. La date et l’heure du test vous seront ensuite communiquées. Ce jour-là, vous êtes tenu de vous présenter à l’heure muni de la confirmation du rendez-vous et de votre carte d’identité, votre passeport ou votre permis de conduire, à titre d’identification. Si vous n’êtes pas en possession d’un tel document comportant une photo et permettant de vous identifier, vous ne serez pas autorisé à passer le test de compétences.

Si vous ne pouvez pas être présent le jour du test, vous êtes prié d’en informer le secrétariat de la Chambre exécutive par écrit au plus tard la veille du test.

Accessoires interdits

Le test de compétences sert bien entendu à évaluer vos compétences personnelles, mais aussi vos compétences professionnelles. C’est pourquoi tout appareil permettant de communiquer avec l’extérieur est interdit, de même que tout document, matériel ou gadget technologique pouvant assurer une telle fonction. Tous les appareils doivent être déposés, éteints, dans la partie de la salle réservée aux effets personnels des participants.

Le test de compétence dure au total environ 2h30. Bloquez donc toute votre avant ou après-midi dans votre agenda.

Le test de compétence a pour objectif de vous montrer où vous vous situez avant de débuter votre stage. Ce test ne va donc pas uniquement évaluer votre connaissance de la réglementation en matière immobilière, il va également examiner la façon dont vous vous comportez dans des situations concrètes que vous pourriez rencontrer dans l’exercice de vos activités d’agent immobilier. Certaines personnes disposent déjà d’une formation immobilière, alors que d’autres entrent pour la première fois en contact avec la profession d’agent immobilier. La partie du test consacrée à la connaissance fournira donc des résultats forts différents. L’objectif est simplement de vous sensibiliser à vos forces et vos faiblesses en tant que candidat stagiaire. Ni plus ni moins.

En d’autres termes, le but n’est pas d’étudier beaucoup pour présenter ce test. Par contre, il n’est pas interdit de se renseigner çà et là dans le cadre des domaines de connaissance qui seront abordés. Le test de compétence n’est pas un examen d’entrée. Personne ne se verra refuser l’inscription à la liste des stagiaires sur la base des résultats obtenus à ce test.